Le palais parisien de l’horlogerie

Home/Événements/Boutique/Le palais parisien de l’horlogerie
Guynemer Spad Vieux Charles

Il y a un an, la maison Bucherer ouvrait une boutique unique en son genre dans la capitale française : Bucherer Paris, entièrement consacrée à l’horlogerie de luxe.

Une étape clé pour Bucherer

En 2013, Bucherer fêtait ses 125 ans. Une date importante, également marquée par l’ouverture de Bucherer Paris, le 25ème magasin de la maison en Europe.
Pour sa première boutique française, Bucherer a choisi d’ouvrir à Paris, capitale internationale du luxe. Guido Zumbühl, CEO de la maison, dévoilait alors son intention de “proposer à une clientèle parisienne et internationale un choix de premier plan de montres et de bijoux, assortis de conseils professionnels, dans un cadre d’une grande élégance”.

Une boutique sans équivalent en Europe

Une localisation idéale

Le magasin fait l’angle du boulevard des Capucines et de la rue du Scribe, à deux pas de l’Opéra Garnier. Idéalement situé entre le boulevard Haussmann et la place Vendôme, il se trouve au coeur du Triangle d’Or horloger de la capitale.
Le pôle attire également de nouvelles marques, venues profiter de son aura. La maison Cartier, tout d’abord, qui fait partie du magasin tout en ayant une gestion autonome et sa propre entrée. La marque TAG Heuer, totalement autonome, est adossée au magasin, sur le boulevard des Capucines. Enfin, Omega s’est également installé sur le boulevard, juste en face de Bucherer Paris.

Un cadre prestigieux

En s’installant dans le Tringle d’Or, l’enseigne a choisi une localisation stratégique, mais également un cadre luxueux. En effet, l’immeuble de 6 étages qui abrite Bucherer Paris est classé “monument historique”. Construit dans un style haussmanien, il a plusieurs particularités.
Les promeneurs remarqueront tout de suite la façade de son rez-de-chaussée, toute en vitrines et bois. A l’intérieur, l’utilisation de matériaux précieux pour la décoration donne une ambiance luxueuse et feutrée : sols et murs en marbre, éléments en laiton traité bronze… Le grand escalier, au centre du magasin, a été conservé du bâtiment d’origine. Quant aux luminaires pendants, décorés de pétales de fleurs en céramique fabriquées à la main, ils sont l’oeuvre de l’artiste Valeria Nascimento.

Les plus observateurs remarqueront que la décoration intérieure décline le chiffre 8. C’est un hommage à l’année de création de Bucherer, soit 1888.

Une vingtaine de marques réunies

L’enseigne propose d’acquérir les modèles de 23 marques horlogères, issues de grands groupes (Groupe Richemont, Swatch Group, Groupe LVMH) ou non. Les marques sont réparties sur trois étages, selon leur nature. Ainsi, le rez-de-chaussée est consacré aux maisons traditionnelles comme Rolex, Longines, Blancpain ou Jaeger-LeCoultre. Le premier étage lui, présente les modèles grand prestige de maisons comme Girard-Perregaux, Van Cleef & Arpels, Chopard, ou encore Piaget. Enfin, le niveau -1 accueille des maisons horlogères plus contemporaines et accessibles, avec Mido, Rado, Tissot, B Swiss et Oris.
Les collections des différentes marques sont présentes en quasi intégralité, parfois accompagnées de bijoux et autres parures proposées par les marques. Le magasin propose même certaines pièces en exclusivité, comme c’est le cas pour plusieurs modèles Roger Dubuis.

Un service de qualité

Chez Bucherer Paris, le personnel est accueillant et souriant. Portiers et vendeurs ne manqueront pas de vous saluer, les derniers étant également très disponibles et enclins à vous renseigner. Formés pour pouvoir répondre aux questions des plus avertis, les vendeurs vous accompagneront dans vos essayages de montres et vous conseilleront dans le choix d’un éventuel achat. Un service de qualité, qui n’est pas toujours présent dans les autres bijouteries, et qui ajoute au prestige de l’établissement.

Concurrencer les autres megastores du Luxe

Le tourisme de luxe

L’objectif de la boutique est de concurrencer les grands magasins parisiens comme Le Printemps ou Les Galeries Lafayette. En effet, ces enseignes proposent des espacés dédiés à l’horlogerie de luxe et attirent une clientèle locale, mais surtout touristique.
À Paris, c’est la clientèle de passage qui fait la majorité du chiffre d’affaire des boutiques de luxe. L’objectif de ce palais de la montre était donc d’attirer la riche clientèle touristique, comme les russes et les chinois. Ces derniers sont plus d’un million à venir chaque année à Paris pour faire du shopping, et notamment acquérir des montres. Ils dépenseraient près de 60% de leur budget voyage en articles de luxe, de quoi faire rêver les grandes enseignes.
Ces dernières n’hésitaient pas à reverser un pourcentage de leurs ventes aux opérateurs chinois afin de les inciter à faire de leur magasin un arrêt obligatoire de tournée de bus. Néanmoins, le temple de l’horlogerie ne pourra pas compter sur cette pratique pour assurer son chiffre d’affaire. En effet, comme World Tempus l’a noté dans son bilan, une loi passée il y a quelques mois interdit aux tour opérateurs de faire d’une enseigne commerciale un arrêt obligatoire pour leurs bus.

S’adapter pour accompagner le client

L’un des points forts du magasin est sa grande amplitude horaire. Ouvert sans discontinuer de 8h à 20h (21h le jeudi), et six jours sur sept, il attire des visiteurs locaux. Ceux-ci peuvent s’y rendre tôt le matin, avant d’aller travailler, pendant leur pause, après le travail ou encore avant d’aller dîner. Mais cela permet surtout de bénéficier des foules attirées par les périodes de fêtes comme Noël, la Golden week ou 14 juillet. Le magasin est en effet ouvert une grande partie de la journée, et ce la plupart des jours fériés.
L’adaptation majeure faite par l’enseigne concerne les vendeurs. D’abords spécialisés sur une marque unique, ils sont dorénavant polyvalents. Cela permet au client d’être accompagné par le même vendeur d’une maison horlogère à l’autre. Changement appréciable, qui doit nettement faciliter la relation client.

Un an après son ouverture, la boutique semble donc avoir trouvé ses marques et sa place dans l’écosystème horloger parisien.

Adresse :
Bucherer
12 boulevard des Capucines
75009 Paris

Horaires :
Ouvert du lundi au samedi de 8h à 20h. Fermeture à 21h le jeudi.

A lire aussi :
Tentative de braquage la bijouterie Bucherer Paris
L’histoire de Breguet écrite dans un musée parisien

Par

Rédactrice web, geek et grande amatrice de cupcakes, Coralie est reporter pour le blog. Elle a notamment couvert l'édition 2014 du Baselworld.

Leave a Comment