Notre sélection de montres connectées et hybrides de Baselworld 2017

Home/Baselworld/Baselworld 2017/Notre sélection de montres connectées et hybrides de Baselworld 2017
Guynemer Spad Vieux Charles

Le marché de la montre connectée est en pleine évolution, en effet le nombre de ces appareils intelligents a augmenté de 67% entre 2015 et 2016, et la tendance n’est pas à la baisse. Au début boudées, les montres connectées sont aujourd’hui commercialisées par des grandes marques horlogères, et c’est en plein Baselworld que certaines d’entre elles ont décidé d’annoncer leurs nouveaux produits.

Qu’elles soient entièrement connectées ou tout simplement hybride, ces petits bijoux de technologie sont en passe de submerger un marché de la montre classique stagnant. Alors, vous laisserez-vous tenter par une smartwatch ? Aujourd’hui, nous vous proposons une compilation des plus belles innovations de l’édition 2017 de Baselworld.

Frédérique Constant, hybride et classique

modèle Horological Smartwatch de Frederique Constant accompagné d'un iphone

La Horological Smartwatch est composée d’un boîtier en acier inoxydable et d’un verre en saphir. La montre fonctionne avec une application sur smartphone qui va récupérer les informations et les afficher sur votre téléphone. La technologie développée par Frédérique Constant et notamment le suivi du sommeil avec une précision de 95%, a démontré cliniquement qu’il pouvait suivre rigoureusement les habitudes de sommeil de son utilisateur. Le moteur de suivi de mouvement emporte avec lui une technologie bio-mécanique développée sur plusieurs années. C’est cette technologie qui permet de différencier les mouvements de l’utilisateur, pour lui transmettre le rapport le plus précis possible de son activité, sur l’application. Son plus gros avantage est son autonomie : étant donné qu’elle est hybride, la montre dispose d’une autonomie de 25 mois, ce qui est un véritable exploit. Son prix se situe autours des 930 euros, un tarif abordable pour une montre hybride.

Tissot, une technologie infinie au poignet

Tissot Smart Touch en gros plan

Cette année, la star des montres connectées se trouve chez Tissot. Annoncée en plein Baselworld, la Tissot Smart Touch représente une nouvelle génération de montres connectées à elle seule. L’argument contre l’achat d’une montre connectée a toujours été l’autonomie. Aujourd’hui cette rhétorique est obsolète. La Tissot Smart Touch possède une batterie presque infinie grâce à son revêtement capable de capter les rayons du soleil. Cette montre, digne des plus grands films d’espionnage, permet grâce à son accessoire Find It par le biais d’un ping sonore, de localiser un objet perdu (ou la voiture d’un autre agent secret). Son deuxième accessoire permet de posséder une station météo à son poignet : qualité de l’air, température et prévision météo sont des fonctionnalités que vous aurez au bout du bras. La Tissot Smart Touch est équipée d’un système GPS permettant de se diriger grâce aux aiguilles de la montre. Ce concentré de technologie est vendu au prix minimum de 995 euros.

Breitling, la technologie qui va vous faire planer

exospace b55 en train d'être utilisée

La Breitling B55 est un modèle de montre hybride conçu pour les pilotes d’avions.
Son design sport est constitué d’un boîtier en titane, le verre du cadran est en saphir. Jusque là, rien de bien différent de ses concurrentes. Là ou la B55 se démarque, c’est dans la liste de ses fonctionnalités, qui s’utilisent via une application sur smartphone.
Ses nombreuses fonctionnalités ont été conçues pour faciliter le travail des pilotes. Vous pouvez en effet programmer deux fuseaux horaires à afficher simultanément comme celui du pays de départ de l’avion et du pays d’arrivée. Grâce à Chrono Flight la montre va détecter et enregistrer des “temps blocs” soit une durée entre le moment ou l’avion décolle et celui où il s’immobilise sur le tarmac en fin de mission. Ces données sont enregistrées sur l’application. Avec Breitling, le smartphone est au service de la montre, et non l’inverse.
La montre hybride affiche les notifications sur une partie du cadran, ce qui est assez rare pour être souligné. Les prix commencent à 6800 euros ce qui fait de la B55 une des montres les plus chère de cette sélection.

Tag Heuer, quand technologie rime avec personnalisation

Connected Modular de Tag Heuer lors du Baselworld 2017

La Connected Modular 45 est la dernière née de Tag Heuer. Le maître mot de cette édition 2017 ? La personnalisation. En effet il existerait 500 combinaisons différentes possibles, à différents prix. Le boitier étanche est équipé d’Android Wear 2.0, cette montre est donc compatible iOS et Android mais la possession d’un smartphone n’est pas absolument nécessaire au fonctionnement de la montre. Orientée sport, cette montre est équipée d’une puce GPS et NFC, d’un écran LCD de 1,39 pouces, rétroéclairé et transflectif qui peut réfléchir la lumière, elle est donc parfaitement utilisable même lorsque le soleil est au zénith.
La coque est disponible en titane, en céramique et en version plaquée or. Le verre du cadran est en saphir, comme ses concurrentes. Le bracelet peut être en cuir ou en silicone. Tag Heuer annonce pour cette montre à peine plus d’un jour d’autonomie, on est loin des 4 jours proposés par Samsung pour sa Gear S3. Cette montre connectée est disponible à partir de 1600 euros mais selon la personnalisation choisie ce prix peut monter jusqu’à 9300 euros.

Vous avez aimé cette sélection ? Vous en voulez plus ? Découvrez des produits toujours plus innovants comme la Moody de Welder qui propose son lot de surprises.

Par

Enivré par les mouvements automatiques, la passion des montres est pour lui une affaire de famille. En effet, c'est son père qui lui a transmit cette attirance pour l'horlogerie. Il est toujours à l'affut des nouveautés en particulier les montres connectées ou squelettes.

Leave a Comment