Perrelet, une marque aux multiples facettes

Home/Non classé/Perrelet, une marque aux multiples facettes
Guynemer Spad Vieux Charles

La marque Perrelet nous a fait le plaisir de nous recevoir lors du salon Baselworld 2017 et notre entrevue nous a permis d’en savoir plus sur cette marque suisse ainsi que sur ses dernières nouveautés.

Histoire de la marque

Si la marque Perrelet est avant tout connue, c’est bien entendu parce qu’elle est l’inventrice de la montre automatique il y a de cela 250 ans, par le biais d’Abraham-Louis Perrelet. Premier homme également à mettre au point le premier podomètre mais aussi à confectionner des montres à échappement ou à quantième, il n’aura de cesse de peaufiner le finissage de ses montres, bientôt relayé par sa descendance. Son petit-fils s’illustrera d’ailleurs dans les horloges « savantes » : les pendules astronomiques.

Plus récemment, la maison Perrelet a mis au point le premier calibre automatique à double rotor, ce qui laisse présager des développements exclusifs ! C’est en 2009 que sera créée la fameuse Turbine, une montre dont la masse côté cadran se transforme en hélice. Il s’agit d’un modèle phare qui fait encore aujourd’hui l’unanimité, notamment grâce aux nouveautés apparues encore ces derniers mois : la Turbine Chrono.

Les montres flagship de la marque

La collection Weekend

Lors de notre entretien au salon Baselworld, nous avons pu admirer la nouvelle collection Weekend de la marque, qui se constitue de 3 lignes :

  • Ligne 3 aiguilles
  • Ligne GMT
  • Ligne Open Heart
Week-end Perrelet

Le but de cette collection est de proposer une montre manufacturée à bon prix (environ 2 000 CHF). L’ensemble des montres de cette collection s’adresse aux hommes comme aux femmes avec un cadran de 39 mm, noir, blanc, argenté ou doré. Tandis que la montre Open Heart présente davantage de détails techniques, le cadran reste discret et épuré sur les autres modèles, dont le mouvement du calibre est manufacturé.

La collection Turbine

la grande nouveauté de ce Baselworld 2017, c’est bien entendu la montre Turbine Pilot bleu électrique. Dotée d’un mouvement automatique manufacturé, cette montre dont le cadran mesure 48 mm possède une autonomie de 42 heures et a été fabriquée en édition limitée à 100 exemplaires. Sa particularité ? La turbine bouge en fonction des mouvements du poignet !

Montre Turbine Pilot

Autre nouveauté : la Turbine Chronopost. Cette montre a été inspirée de l’univers du football et possède un cadran de 47 mm. Disponible en version noire ou grise, chaque modèle n’est disponible qu’en 77 exemplaires.

Rappelons que la turbine double rotor est la marque de fabrique de Leroy Perrelet et que la marque possède de nombreux atouts pour nous faire découvrir dans le futur de nouveaux modèles prometteurs !.

Par

Adeline est passionnée par les montres et la bijouterie depuis de nombreuses années, et porte un intérêt tout particulier aux complications. Si les montres modernes et design sont son talon d'Achille, elle n'en reste pas moins curieuse de découvrir des montres au design plus vintage.

Leave a Comment