Margot, reine des complications féminines

Home/Baselworld/Baselworld 2014/Margot, reine des complications féminines
Guynemer Spad Vieux Charles

Retour sur la montre Margot de Christophe Claret, première complication féminine pour la marque et récompensée lors de la dernière édition du GPHG.

Margot, une fleur de 2014

Christophe Claret avait présenté pour Baselworld 2014 sa première complication féminine : Margot. Cette dernière avait déjà retenu notre attention à l’époque, alors que la vidéo de présentation avait été mise en ligne sur Youtube. Or, cette pièce d’exception a remporté le prix de la haute mécanique pour dame au dernier Grand Prix d’Horlogerie de Genève. L’occasion pour Watch World Guide de revenir sur cette montre et ses caractéristiques.

Un concept parfaitement retranscris

« Il m’aime un peu, beaucoup, passionnément… ». Qui n’a pas déjà prononcé ses paroles en effeuillant une marguerite pour connaître les sentiments de son ou sa bien aimé(e) ? Christophe Claret vous permet désormais de le faire avec une montre : Margot. En pressant le bouton situé à 2 heures, la montre s’anime et fait disparaître aléatoirement et progressivement des pétales sous le cadran, comme lors de l’effeuillage. Le résultat est alors affiché dans un guichet à 4 heures : un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout. L’activité du poussoir est accompagnée d’animations sonores grâce à un mécanisme à sonnerie. Le marteau, visible dans une ouverture sur la carrure avec son rubis serti dans un chaton en or, frappe le timbre cristallin.

Le mouvement de l’amour

Le mouvement mécanique à remontage automatique EMT17 de Margot dispose de 731 composants et de 94 rubis. La réserve de marche est d’environ 72 heures. Le mouvement est visible grâce au fond du boitier stylisé en forme de fleur, qui tourne tel un carrousel. Celle-ci arbore 8 pierres précieuses triangulaires symbolisant chacune un sentiment (l’espoir, la passion, la tendresse…). A la fin de l’animation de la montre, une de ces pierres pointe vers le coeur laqué rouge et la mention « Tout est mystère dans l’amour », en guise de résultat.

4 éclosions pour Margot

La Margot de Christophe Claret est déclinée en 4 versions, chacune limitée à 20 exemplaires.
La première version est en or gris au palladium, est sertie de 68 diamants baguettes. Le bracelet est en or gris, tout comme le fermoir et le chaton serti poire. Le cadran est en nacre bleutée, avec, gravés sur tout le tour, des vers du poème Unité paru dans Les Contemplations de Victor Hugo. On retrouve cette couleur sur les aiguilles en acier bleui, dont la pointe est en or jaune. Les index à 3h, 6h et 9h sont symbolisés par des diamants poire.
Cette première version en or gris au palladium est déclinée dans une autre version sertie neige avec 423 diamants d’environ 3 carats. Le motif neige se retrouve en également sur le chaton en or gris du bracelet.

Ces deux déclinaisons en or gris ont leur alter ego en or rose 5N. Ce matériau se retrouve sur le matériau, le cadran, la couronne ou encore le bracelet et son fermoir. Dans ces versions, le cadran de la Margot est en ancre rosée, avec des aiguilles en acier et des pointes en or rose 4N

Caractéristiques Techniques de Margot :

Séries limitées à 20 pièces

Mouvement mécanique à remontage automatique
Calibre : EMT17
Nombre de composants : 731
Nombre de rubis : 95
Réserve de marche : 72 heures

Boîtier : Or gris au palladium
Dimensions : Ø42.50 X 50,15 X 14.52 mm
Etanchéité : 30 mètres
Cadran : Nacre bleutée, chaton en or gris serti de diamants poires
Bracelet : Alligator blanc, chaton en or gris serti, fermoir en or gris

Boîtier : Or rose 5N
Dimensions : Ø42.50 X 50,15 X 14.52 mm
Etanchéité : 30 mètres
Cadran : Nacre rosée, chaton en or rose 4N serti de diamants poires
Bracelet : Alligator blanc, chaton en or rose 5N serti, fermoir en or rose 5N

 

A découvrir aussi :

– Le palmarès du GPHG 2014

– La montre Poker de Christophe Claret

– La X-Trem 1 Chocolat de Christophe Claret

 

Par

Chef de projet web, il se passionne pour le monde du luxe et son fonctionnement. Eclectique, il s'intéresse à tous les types de montres et de marques. Il garde toutefois un intérêt tout particulier pour les montres proches de l'univers "geek".

Leave a Comment