Le nouveau e-magasine Cartier en ligne

Home/Événements/Campagne/Le nouveau e-magasine Cartier en ligne
Guynemer Spad Vieux Charles

Le dernier mensuel online du magasine Rouge Cartier vient d’apparaître sur la toile, avec comme dénominateur commun le « Masculin Pluriel »…

Un véritable écrin digital

calibre-cartierCartier continuer de développer son intérêt pour la communication numérique de luxe a destination des passionnés de beaux formats originaux. Pour son 29e numéro du mois de juin 2013, la célèbre société de joaillerie de luxe tient à disposition de ses clients et du public un sublime recueil d’élégance et de savoir-faire. Outre la valorisation de métiers précieux comme la marqueterie de bois et la marqueterie de nacre, le magasine nous présente un chronomètre d’exception pour l’année 2013, puisque 100% conçu, développé et assemblé au sein de la manufacture Cartier. La nouvelle Calibre Cartier (ci-contre), d’allure contemporaine et racée, revisite l’esprit et la tradition du rond horloger. Un parfait garde-temps masculin qui allie sportivité et savoir-faire.

Tradition et exception

Introduite en 2010 dans la gamme de montres de luxe Cartier, la Calibre de Cartier démontre alors la nouvelle orientation prise par la marque à divers degrés : l’esthétique, la conception et la réalisation sont autant de caractères exclusifs qui fondent à l’époque, la rareté et la beauté mécanique de l’objet. Pour 2013, les finitions satinées et polies donnent apportent un contraste remarquable à la Calibre Cartier. Le confort de porter est comme une seconde peau, grâce à une ergonomie aux quatre cornes qui plongent vers le poignet pour en épouser la forme. La virilité assumée des codes horlogers de la maison donnent à voir un superbe cadran, réinterprétant les chiffres romains coutumiers de la marque. Le chiffre XII extra-large, emblème de la série, domine l’attention grâce à un léger relief. Une série de finitions grenées et azurées en arc de cercle achèvent de faire entrer la Calibre de Cartier dans l’univers du XXIe siècle.

Par

Rédacteur de métier et contributeur de la première heure de WWG, il à toujours apprécié les belles mécaniques de l'horlogerie et leur histoire.

Leave a Comment