Une RM 36-01 Capteur de G Compétition pour Sébastien Loeb

Home/Lifestyle/Automobile/Une RM 36-01 Capteur de G Compétition pour Sébastien Loeb
Guynemer Spad Vieux Charles

Sébastien Loeb qui est aujourd’hui le pilote le plus titré dans l’histoire du rallye WRC et devenu depuis peu nouvel ambassadeur de l’écurie Richard Mille. Fruit de cette nouvelle collaboration, le Tourbillon RM 36-01 Capteur de G Compétition, un modèle très racé et extraordinairement bien réussi que nous vous présentons aujourd’hui.

Doté du nouveau capteur de G mobile, un outil indispensable pour le pilotage, ce nouveau modèle marque un pas de plus vers l’excellence après la RM 036 présentée en 2013, pour le capteur de G mécanique. Ce nouveau mouvement à tourbillon est doté d’un indicateur de réserve de marche (70 heures) à 2 heures, d’un sélecteur de fonctions à 4 heures et d’un capteur de G placé au centre du verre saphir. Le boîtier de 47,7 mm, constitué d’une carrure en nanotubes de carbone et d’une lunette fixe, en titane comme le fond, possède un dessin atypique synonyme de haute visibilité grâce au fort contraste avec les composants du mouvement en titane grade 5 traité PVD noir.

Pour bien comprendre tout l’intérêt de cette création, le mieux est d’examiner la lunette tournante en céramique brune. Cette dernière permet de régler le capteur sur la caractéristique des G à enregistrer et ce jusqu’à 6 G (soit l’équivalent d’une des plus grosse accélération enregistrée sur un circuit de Formule 1).

La lecture des G, accélérations, décélérations et forces latérales des virages, se lit à 12 heures via une échelle graduée indiquant via une aiguille si les G subis sont faibles (zone vert) ou critiques (zone rouge). La remise à zéro s’effectue très rapidement grâce au bouton poussoir central du verre saphir. Cette architecture, véritable prouesse technique en horlogerie, a nécessité un complexe processus d’assemblage et d’ajustement pendant la réalisation du mouvement au moyen des composants fixes montés sur la platine et d’autres composants mobiles reliés à la lunette et au verre saphir, formant une partie tournante sans entraver la précision de marche.

Ce modèle d’exception, a été réalisé en édition limitée de 30 exemplaires.

Vous pourrez l’admirer au poignet du champion Sébastien Loeb à l’occasion des compétitions WTCC et les autres événements sportifs auxquels il participera.

Prix de la RM 36-01 : 550 000 €

Par

Chef de projet dans une agence digitale travaillant dans l'univers du luxe, il est rapidement attiré par l'horlogerie. Passionné par le web il consacre son temps libre à Watch World Guide. Il adore les montres sous-marines, le vintage et l'histoire des marques.

Leave a Comment