RJ-Romain Jerome et sa Berlin-DNA

Home/Baselworld/Baselworld 2015/RJ-Romain Jerome et sa Berlin-DNA
Guynemer Spad Vieux Charles

Afin de célébrer les 25 ans de la chute du mur de Berlin, RJ-Romain Jerome a dévoilé en 2014 les fruits de sa collaboration avec l’East Side Gallery : la Berlin DNA.

La Berlin-DNA revisite l’Histoire

Présentée à Baselworld 2015, la Berlin-DNA nous replonge dans l’Histoire. En 1990, suite à la réunification de l’Allemagne, l’East Side Gallery a réuni une centaine d’artistes des quatre coins du monde. Leur mission était de peindre la surface des 1,3km du Mur. Aujourd’hui, le Mur est connu pour être la galerie à ciel ouvert la plus longue du monde, et également un des monuments historiques les plus visités d’Allemagne. Représentant le dictat et la séparation, le Mur de Berlin est également le symbole d’une lutte pour la liberté, l’euphorie et la solidarité d’un peuple.

« L’East Side Gallery est à la fois une oeuvre d’art et une oeuvre inscrite dans l’histoire. Cette association est rare de nos jours. Le Mur est un rappel constant de la passion et de l’engagement du peuple pour la liberté et traduit l’euphorie ressentie dans les heures qui ont précédé la réunification ! Les images de centaines de personnes arrachant le Mur à mains nues suite à des décennies d’oppression ont marqué les esprits et sont devenues légendaires. Et ce sont exactement ce genre de Légendes qui inspirent RJ-Romain Jerome », commenta Manuel Emch, CEO de RJ-Romain Jerome. « Avec ce partenariat, nous souhaitons créer un précédent en préservant une oeuvre d’art mais également un monument historique ».

Une montre qui utilise astucieusement le SuperLuminova

La Berlin-DNA de RJ-Romain Jerome contient réellement des fragments du murs, incorporés dans le cadran de chacune des 25 pièces de la collection. Ce dernier, gris, reproduit la ville de Berlin vue du ciel. Le mur est délimité en rouge, et réhaussé de SuperLuminova vert pour symboliser la chute du mur. La rivière Spree, pour sa part, est indiquée par un trait bleu. Dernier clin d’oeil, le fond de boîte reproduit l’une des plus célèbres peintures de l’East Side Gallery : « The Brother Kiss », de l’artiste Dimitri Vrubel. Cette peinture illustre un baiser entre le leader soviétique Leonid Brezhnev et le président de l’Allemagne de l’Est, Erich Honnecker. La boîte en elle-même est en acier PVD noir d’un diamètre de 46mm. Elle est montée sur un bracelet crocodile Hornback noir avec boucle déployante en acier PVD noir.

Caractéristiques Techniques :

Edition limitée à 25 pièces
Boîtier : Acier PVD noir
Diamètre : 46 mm
Bracelet : Crocodile Hornback noir et boucle déployante en acier PVD noir
Etanchéité : 30 mètres
Mouvement mécanique à remontage automatique
Calibre : RJ001-A
Réserve de marche : 42 heures
Nombre de rubis : 23

A lire aussi :
– la Pac-Man level II
– la Subcraft
– la Batman-DNA

Par

Chef de projet web, il se passionne pour le monde du luxe et son fonctionnement. Eclectique, il s'intéresse à tous les types de montres et de marques. Il garde toutefois un intérêt tout particulier pour les montres proches de l'univers "geek".

Leave a Comment