Nouveautés Raymond Weil 2017

Home/Baselworld/Baselworld 2017/Nouveautés Raymond Weil 2017
Guynemer Spad Vieux Charles

C’est au cours du célèbre salon BaselWorld que nous avons pu une nouvelle fois rencontrer les passionnants, et passionnés, artisans de Raymond Weil. On ne revient pas sur l’historique bien connu de cette illustre entreprise familiale, qui allie son savoir-faire en horlogerie à la pratique de la musique depuis maintenant plus de quarante ans, vous le connaissez sans aucun doute aussi bien que nous !

Cette visite était pour nous l’occasion de découvrir leur catalogue de nouveautés pour l’année 2017. Si le clou du spectacle était bien entendu la Freelancer David Bowie, annoncée il y a peu en grande pompe, la marque exhibait fièrement (et à raison !) d’autres modèles que nous allons vous présenter en détail.

Freelancer David Bowie

Freelancer David Bowie

Nos Impressions

La cible de tous les regards, sur le stand de Raymond Weil, était bien évidemment la toute nouvelle Freelancer David Bowie. Annoncée il y a à peine quelques jours, alors que les mélomanes sont encore sous le choc de la tragique disparition d’un des artistes les plus versatiles du 20ème siècle, ce nouveau produit limité (3000 pièces annoncées) vient commémorer ce qui aurait été le 70ème anniversaire de la star.

Nous avons eu l’occasion d’examiner de près cette nouvelle freelancer, et autant dire que nous avons été convaincus : le travail de mémoire est particulièrement soigné, avec de nombreux clin d’œils esthétiques à la carrière du grand Bowie. L’horlogerie, pour sa part, bénéficie de l’expertise et du soin caractéristique de la marque. Si vous souhaitez des impressions plus détaillées, n’hésitez pas à consulter notre article consacré à ce tout nouveau modèle.

Caractéristiques

Dimensions : 42 mm
Boîtier : Verre sur fond de Saphir
Mouvement : Chronomètre mécanique à remontage automatique
Prix : 1750 euros

Freelancer Gibson

Freelancer Gibson

Nos Impressions

Le premier modèle qui nous a été présenté est la nouvelle Freelancer Gibson. Poursuite du partenariat initié en 2015 par les deux marques, il s’agît d’un modèle très limité (300 exemplaires seulement) qui mise tout sur sa personnalité. En effet, de l’écrin en forme d’étui pour guitare à la table représentant un guillochage à 6 cordes, évoquant le manche d’une guitare, jusqu’aux motifs en losange situés à 4h30, repris des célèbres Les Paul Custom, l’ensemble du cadran évoque la liberté et la fougue du rock’n’roll.

Le choix du modèle Freelancer, déjà réputé parmi les collections de la marque pour son originalité et son apparence plus libre, est à ce titre particulièrement justifié, pour un résultat à la hauteur des attentes. Un modèle qui satisfera donc tout particulièrement les fondus de rock et de Les Paul, et une collaboration qui fait une fois de plus montre de sa pertinence. Le produit nous aura en tout cas fait forte impression !

Caractéristiques

Dimensions : 43,5 mm
Boîtier : Acier sur PVD Noir
Mouvement : Chronomètre au calibre mécanique et remontage automatique
Prix : 3950 euros

Maestro The Beatles (Réédition)

'maestro_2237-st-beat2_8984_6732_300_clupcase_whi.tif'

Nos Impressions

Au rayon des rééditions, on retrouve l’un des derniers grands succès commerciaux et médiatiques de la marque, la célèbre Maestro The Beatles. Raymond Weil poursuit son partenariat avec les Fab 4 et propose cette année, après un modèle hommage à l’ensemble de leur carrière, une montre intégralement dédiée à l’album culte Abbey Road. Sur le plan esthéthique, on note ainsi à 4H l’apparition d’un motif évoquant la photographie iconique qui ornait la pochette de l’album.

Le cadran, quant à lui, évoque toujours avant autant d’élégance le charme inexpugnable du vinyle. La recette est similaire, mais l’exécution toujours aussi convaincante. Il s’agît à n’en pas douter d’une pièce indispensable pour tout collectionneur, de Raymond Weil, comme des Beatles. Mais que serait une perle sans son écrin ? Tiré à 3000 exemplaires, qui risquent fort de partir très vite, ce produit d’exception s’accompagne en effet de deux écrins, l’un d’entre eux étant dédié au voyage.

Caractéristiques

Dimensions : 39.5 mm
Boîtier : Verre sur fond de Saphir
Mouvement : Chronomètre au calibre mécanique et remontage automatique
Prix : 1990 euros

Maestro Buddy Holly

Maestro Buddy Holly

 

Nos Impressions

Alors que nous perdions récemment l’un des pères fondateurs du rock, le grand Chuck Berry, Raymond Weil rend hommage à un autre des grands précurseurs de la musique rock avec une montre dédiée à Buddy Holly. Là encore, la personnalisation de la montre fait des merveilles avec l’inscription du numéro 9, chiffre fétiche du musicien, à 3H, le bleu pâle (sa couleur favorite) entourant la monture, ou encore l’apparition de sa signature au centre du cadran. Le mouvement automatique RW4250 assurera quant à lui une autonomie de 38 heures. Un produit classique, mais convaincant !

Caractéristiques

Dimensions : 39.5 mm
Boîtier : Acier sur fond de Saphir
Mouvement : Mouvement chronographe automatique modulaire
Prix : 1395 euros

Repetto Shine « Etoile »

"Etoile" shine Raymond Weil

Nos Impressions

Enfin, last but not least, le modèle pour femmes « Etoile » de la collection Repetto Shine. Ce modèle se veut évocateur d’une convergence des arts emblématiques de la marque, dans le sens où la danse s’applique avec la rigueur et la précision de l’horlogerie à suivre le rythme de la musique. Une bien belle image qui convient parfaitement à ce modèle gracieux et subtilement décoré.

Un motif blanc à l’aspect poudré est ainsi apposé sur un cadran en argent, formant un ensemble du plus bel effet. La montre est de surcroît personnalisable puisqu’elle est livrée, en sus du classique bracelet en métal, avec deux bracelets en cuir, l’un rose, l’autre noir cristal, pour exprimer soit l’élégance, soit le glamour.

Caractéristiques

Dimensions : 32mm
Boîtier : Or rose à revêtement PVD
Mouvement : Mouvement chronographe automatique modulaire
Prix : A partir de 1200 francs suisses

Conclusion :

L’entreprise marque plus que jamais son identité de tribute « brand » et mise sur sa différence et l’hommage aux icônes de la musique pour provoquer le coup de cœur. Le travail d’horlogerie est à la hauteur des ambitions de la marque et l’entreprise ne manque pas d’audace, puisqu’elle se lance depuis peu dans la fabrication de ses propres mouvements. Leurs perspectives d’avenir, de surcroît, semblent prometteuses ! On est plus que jamais impatients de découvrir les prochains produits du fabricant !

Par

Passionné d'horlogerie et de mécanique depuis des années, Florian partage avec vous ses découvertes sur les montres au look vintage et old school.

Leave a Comment