Toute l’histoire de la Moonwatch à l’exposition Speedmaster Omega

Home/Événements/Expositions/Toute l’histoire de la Moonwatch à l’exposition Speedmaster Omega
Guynemer Spad Vieux Charles

Du 20 juin au 12 juillet, l’exposition Speedmaster Omega vous propose de découvrir dix montres qui ont marqué l’histoire du modèle Speedmaster. Découvrez son évolution de 1957 à nos jours, et notamment son rôle dans l’exploration spatiale !

La première Speedmaster

Le modèle original a été présenté en 1957, en même temps que les premières Seamaster et Railmaster. Les trois montres partageaient un grand savoir faire technique. La Seamaster était étanche, la Railmaster antimagnétique, et la dernière était un chronographe.

Depuis, le modèle n’a jamais cessé d’être produit. Il a seulement évolué au fil des ans, passant de calibre 321 de ses débuts à un calibre 821, puis à un calibre Co-Axial beaucoup plus moderne.

Il a également évolué visuellement, puisque les modèles récents s’autorisent quelques traits d’originalité : cadran noir, aiguilles oranges, échelle tachymétrique, bracelet en cuir…

À la conquête de l’espace

Une montre spatiale

Le modèle était très apprécié des astronautes, notamment de ceux du programme Mercury. Ces derniers portaient leur propre OMEGA pendant leurs missions. La montre fut ainsi la première à être portée dans l’espace, au poignet de Wally Schirradurant la mission Sigma 7 de 1962.

Cependant, aucune montre n’avait été, jusqu’ici, vraiment portée dans le vide de l’espace, mais uniquement en station spatiale. Pour les besoins du programme Gemini, qui incluait des sorties spatiales pour les astronautes, la Nasa a testé plusieurs modèles de montres. Les tests incluaient de soumettre le modèle à plusieurs environnements extrêmes afin d’y mesurer sa précision et sa résistance : hautes et basses températures, forte humidité, environnement riche en oxygène, forte accélération linéaire, haute pression, vide…

Le chronoraphe OMEGA fut le seul modèle testé à remplir toutes ces conditions. Il fut également recommandé par les astronautes, qui le préféraient à ses concurrents. C’est ainsi que la Speedmaster devint une partie de l’équipement des astronautes du programme Gemini, mais également la première montre à être portée dans l’espace, à ciel ouvert. Un moment immortalisé par une photo d’Edward White portant la fameuse montre à son poignet, le 3 juin 1965.

La Moonwatch d’Apollo 11

Malgré toutes ces premières spatiales, la montre est surtout célèbre pour avoir accompagné les premiers hommes sur la lune en 1969. Au coeur de ce moment historique, Buzz Aldrin porte sa Speedmaster lorsqu’il effectue ses premiers pas sur la lune, derrière Niel Amstrong. Ce dernier avait du laisser la sienne à bord suite à un incident technique concernant l’ordinateur embarqué. La Moonwatch, ainsi rebaptisée par OMEGA, n’en reste pas moins la première montre à avoir été portée sur la lune, le 21 juillet 1969.

Un an plus tard, lors de la mission Apollo 13, un autre incident technique assez grave était survenu : les instruments électriques ne fonctionnaient plus. La montre a alors servi à chronométrer le temps exact nécessaire à l’allumage des fusées de la capsule, et ce afin de pouvoir décoller et rejoindre l’atmosphère sans perdre trop d’énergie. Ce faisant, elle a sauvé la vie des astronautes de la mission, et a reçu une distinction exceptionnelle de la part de la Nasa : Le Silver Snoopy Award.

Pour en découvrir davantage sur la Moonwatch et son histoire extraordinaire, rendez-vous à Paris pour l’exposition qui se tiendra jusqu’au 12 juillet 2014.

Boutique OMEGA
12 rue de Sèvres
Paris 7ème

Découvrez plusieurs déclinaisons de la Moonwatch :
Présentation de la nouvelle Speedmaster Mark II d’Omega au Baselworld 2014
Omega vous présente la Speedmaster Professional Apollo 11 Edition Limitée 45ème anniversaire
Omega Speedmaster ’57 Chronographe Co-Axial

Par

Rédactrice web, geek et grande amatrice de cupcakes, Coralie est reporter pour le blog. Elle a notamment couvert l'édition 2014 du Baselworld.

Leave a Comment