BRM : partenaire horloger d’Alpine

Home/Lifestyle/Automobile/BRM : partenaire horloger d’Alpine
Guynemer Spad Vieux Charles

Après 35 ans d’absence sur les circuits, la prestigieuse marque automobile Alpine fait son grand retour aux 24 heures du Mans, version 2013. Avec cette fois-ci un allié de choix : la marque horlogère française BRM

La nouvelle image d’Alpine

C’est un nom qui fait fantasmer plus d’un amateur de courses automobiles. La légendaire marque automobile française Alpine était au départ des 24 heures du Mans, samedi 22 juin dernier. La fameuse A 450 portant le n°36 exhibait fièrement ses nouvelles couleurs, après 35 ans d’absence sur les circuits. Et ce n’était pas la seule surprise annoncée, puisqu’un modèle sport est avancé pour 2016. Renault, propriétaire de la marque, peaufine dans le même temps la nouvelle image d’Alpine grâce à un partenariat privilégié avec la manufacture française de montres de luxe BRM. La V12-44-Alpine, une série limitée à 24 pièces, représente à ce titre une première collaboration réussie pour Renault avec l’entreprise de Magny-en-Vexin

Un premier garde-temps réussi

Les garde-temps de l’horloger français BRM (Bernard Richards Manufacture) s’arrachent littéralement par tous les pilotes, y compris ceux déjà sous contrat avec d’autres prestigieuses marques horlogères. Il faut dire que la marque est passionnée de sports mécaniques depuis sa fondation en 1955 par Jean Rédélé, coureur automobile et fondateur emblématique. Devenue en quelques années une référence incontournable de la montre sportive, la marque décrit elle-même ses productions comme « un coup de folie, pour un objet hors norme ». Montée sur un bracelet en alligator bleu, la montre V12-44-Alpine allie robustesse et références sportives. Son large boitier de 44 mm est en inox brossé, tandis que le bleu uni du cadran, du tachymètre et des poussoirs contrastent avec l’orange survitaminé des aiguilles. La couronne est gravée du logo Alpine, dans une ultime cérémonie à l’action sportive. Avec une telle démonstration, tous les espoirs sont permis pour Alpine, qui revient en force avec un allié de poids dans sa quête de renouveau.

Par

Rédacteur de métier et contributeur de la première heure de WWG, il à toujours apprécié les belles mécaniques de l'horlogerie et leur histoire.

Leave a Comment