Baselworld 2013 : Zenith explore son identité !

Home/Événements/Salons/Baselworld 2013 : Zenith explore son identité !
Guynemer Spad Vieux Charles

La manufacture horlogère Zenith continue d’innover en 2013 et s’attache à rénover son image de marque, tout en maintenant son lien historique avec l’aviation.

Des pièces historiques

Cette année, la marque Zenith a réaffirmé son identité à Bâle. L’image de marque de l’entreprise en dépendait : partenaire historique de nombreuses personnalités depuis 150 ans et porteuse du record absolu de 2233 prix, Zenith fêtait cette année sa 90ème participation au salon Baselworld 2013. Jean-Frédéric Dufour souligne l’intérêt historique de la marque pour l’aviation, qui demeure un terrain de prédilection typiquement masculin : «Dès le début du siècle dernier, nous avons participé à l’aventure de l’aviation en étant l’un des premiers horlogers à fournir des instruments de mesure du temps aux pilotes.» Pas étonnant, donc, que le nouveau stand fasse l’éloge d’une collection de pièces historiques, qu’il est permit de considérer comme la plus belle et la plus impressionnante exposition vue à Baselworld 2013. En effet, de ce nouveau stand émane à la fois un sentiment d’authenticité et d’innovation, la couleur crème adoptée renforçant cette impression générale de prestige. A un angle du bâtiment, les exploits de Félix Baumgartner passent en boucle sur écran géant. Mais ce qui attire l’oeil amateur est la mise en valeur du mouvement El Primero, légèrement dessiné dans la pierre, censé souligner les nouveautés et les innovations de la manufacture. Les 23 mètres de long de la vitrine ne cessent de surprendre, entre garde-temps historiques et nouveaux modèles. L’expérience dynamique présentée en exclusivité permet aux visiteurs de consulter les différentes décorations historiques de la marque, comme devant un véritable livre ouvert. Une sensation de plaisir omniprésente, en somme.

Hommage de la type 20 et règle de trois

Complètement revisitée selon les standards actuels, la nouvelle Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT est une noble héritière des premières Zenith pour aviateurs chevronés. Le diamètre total de 48 mm est toujours aussi extravagant, de même que le cadran noir mat caractéristique. Les aiguilles se détachent ainsi parfaitement grâce à une finition en ruthénium et Superluminova. Le mouvement Zenith Eilte 693 à remontage automatique dispose d’une réserve de marche de 50 heures et propose les fonctions heures, minutes, petite seconde à 9h et GMT. Autre exclusivité, la nouvelle Academy Christophe Colomb Hurricane, un modèle tout en rondeur et limité à 25 exemplaires. Le système de transmission fusée chaîne garantit désormais une stabilité dans la précision au 1/10e de seconde durant toute la période de la réserve de marche (50 heures minimum). Le prix affiché est de 208 000 euros. Le nouveau système de triple équation a demandé près de 585 composants pour deux nouvelles années de développement.

Le site officiel de Zenith : http://www.zenith-watches.com

Par

Rédacteur de métier et contributeur de la première heure de WWG, il à toujours apprécié les belles mécaniques de l'horlogerie et leur histoire.

Leave a Comment